Skip to content
Vous etes sur la page:
Présidentielle de 2016 : Encore une vague de soutiens à Sébastien Ajavon
Écrit par Le Matin Libre du 21/01/2016   

Du soutien encore et encore pour le Pdg de Cajaf-comon. Sébastien Germain Ajavon est le candidat des populations de la Commune des Aguégués et du collectif des chefs quartiers de la Commune d’Adjarra. Ces deux camps, ont à la faveur de géants meeting organisés mercredi 20 janvier 2016, déclaré leur soutien à l’opérateur économique... Dans les Aguégués, c’est sous la houlette de Joseph Hinnouho Midodjiho alias Oloyé, président du mouvement des Forces nouvelles pour le développement durable (Fndd) que les populations ont dit les raisons de leur choix. Sébastien Germain Ajavon est une chance pour le développement du Bénin ; il est l’homme qu’il faut, etc, et la liste n’est pas exhaustive.

A Djeffa, Asg a réussi à enrôler une quarantaine sur les cinquante-trois (53) élus locaux que compte cette commune. Ici, ce sont les qualités d’acteur de développement, de l’homme, son engagement et son sens de leadership qui ont milité en sa faveur.

Les élus locaux de Cotonou aussi…

Mardi 19 janvier 2016, dans la salle polyvalente de Majestic à Cotonou, ce sont les élus locaux du 1er au 13ème arrondissement de Cotonou, qui ont rallié sa barque. A la faveur d’un meeting qui a réuni environ 2000 personnes, ils lui ont déclaré leur soutien et entendent se défendre ‘’unguibus et rostro’’ (bec et ongles) pour une razzia au soir du scrutin du 28 février prochain. Aux dires des différents intervenants, le message était le même. Faire bloc derrière leur candidat, Sébastien Germain Ajavon et mobiliser la population pour sa consécration. Tant ses qualités d’homme de justice, développeur, son sens du social, d’équité, parlent en sa faveur, à en croire l’opérateur économique Aristide Adjibi. « Il y a sept mois, je ne rêvais pas de cela. Les gens venaient me voir pour me dire si tu n’acceptes pas, c’est que tu n’aimes pas ce pays. Alors, j’ai dit que si je dois y aller, il faut que je le sente à travers la volonté populaire… », a déclaré à l’entame de son propos, le milliardaire de Djeffa qui d’une pierre deux coups, a tenu à faire une mise au point. « On parle de plan B. Vous me voyez moi ? Puis-je être le plan B de quelqu’un ? Vous savez tout ce qui se passe dans ce pays  avec les opérateurs économiques qu’on pousse dehors. Moi j’ai tenu. Je ne suis pas parti. Et on veut que je sois le plan B de quelqu’un. Est-ce possible ? » s’est écrié le Pdg de Cajaf Comon pour lever toute équivoque sur les allégations l’accusant de travailler pour Yayi Boni. Hier, dans son speech, ‘’fofo Séba’’ tout en invitant la population à aller chercher sa carte d’électeur, a affiché son optimisme. « Le K.O, ce sera pour moi le 28 février prochain…Le soir du 28 février prochain, tout sera accompli. Je serai le prochain président du Bénin » a-t-il martelé.

Des dissidents Rb dans l’escarcelle Asg…

Le Collectif  des conseillers locaux  des chefs de quartiers et des secrétaires exécutifs des sous sections du parti la Renaissance du Bénin du 12ème  arrondissement de Cotonou a déclaré également son soutien à Sébastien Ajavon. A en croire Germain Houndéladji, le représentant du Collectif, plusieurs raisons sous-tendent cette décision. Entre autres, la non consultation des structures de base de la Renaissance du Bénin du 12ème arrondissement par leur leader, avant de s’allier au candidat des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), Lionel Zinsou ; la position du président d’honneur et de la présidente fondatrice de la Renaissance du Bénin par rapport au choix ‘’suicidaire’’ du président Léhady Soglo ; le refus catégorique des militants par rapport à ce choix. Par ailleurs, la manière dont le pays est géré ces dix dernières années ; la situation socio-économique et politique ‘’très tendue’’ du Bénin, sont aussi les causes de ce désistement du Collectif. L’enjeu est grand. Aux dires du Collectif des conseillers locaux  des chefs de quartiers et des secrétaires exécutifs des sous sections de la Rb du 12ème  arrondissement, des défis importants attendent le prochain président de la République du Bénin. Et selon son propos, Sébastien Ajavon est l’homme de la situation.

Cyrience KOUGNANDE