Skip to content
Vous etes sur la page:
Polémique autour du lancement du pavage des voies de Lokossa: La résidence de Dakpè Sossou encerclée par des militaires PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Le Matinal du 16/03/2015   
Lundi, 16 Mars 2015 08:48

Le maire Dakpè Sossou a eu quelques sueurs froides ce dimanche 15 mars 2015. A quelques heures du lancement du projet de pavage des voies de Lokossa, des éléments de la garde républicaine sont allés se positionnés autour de sa résidence. Interrogé, le maire confie que c’est parce qu’il a refusé de soutenir Yayi dans son initiative de lancer le projet de pavage de Lokossa qu’il a tous ces ennuis... Il justifie sa position par le fait qu’il ne peut pas aller cautionner cet acte que Yayi veut poser dans l’enceinte du stade de Lokossa dans lequel lui-même a refusé de se rendre. Au regard de la situation, Dakpè Sossou se dit inquiet pour sa liberté. Encerclé par des militaires, il ne sait plus à quel saint se vouer. « Il y a trois véhicules qui me guettent présentement. Je suis en danger actuellement. J’ai dit que c’est à la mairie qu’on doit laisser le projet. Mais à ma grande surprise, on me dit c’est au stade. Je ne peux pas accepter cela », a-t-il indiqué.

Claude Ahovè
(Br Mono/Couffo)