Skip to content
Vous etes sur la page:
Correction du Baccalauréat 2013:Les inspecteurs menacent de se retirer des travaux PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Le Matinal du 02/07/2013   
Mardi, 02 Juillet 2013 07:29

Ça gronde toujours dans le rang des enseignants retenus pour la correction des copies du Baccalauréat. C’est le cas des inspecteurs de l’enseignement secondaire. Ils menacent de se retirer de la correction pour protester contre la décision des autorités : celle de dispenser les enseignants retraités du contrôle et de la supervision... Les esprits s’échauffent toujours autour des travaux de la correction du Bac, session de juin 2013. En effet, la présence des enseignants retraités dans le dispositif suscite des réactions de désapprobation de certains syndicalistes. Ceux-ci ne souhaitent pas voir l’implication de leurs collègues déjà admis à la retraite dans le contrôle et la supervision. Il leur a été imposé de se concentrer sur la correction Ce que les enseignants retraités rejettent catégoriquement. Ils estiment que même avec leur statut, l’Etat continue de les solliciter pour encadrer les enseignants. Pourquoi alors les écarter du contrôle et de l supervision en ce qui concerne la correction de l’examen du baccalauréat. Et c’est pour protester contre le traitement à eux réservé que les inspecteurs de l’enseignement secondaire menacent de se retirer des travaux de la correction. Le ministre de tutelle François Abiola doit faire face à cette situation pour permettre d’aplanir les divergences. Le démarrage de la correction avait été décalé pour trouver une solution à la crise. Mais rien n’a évolué.
At