Skip to content
Vous etes sur la page:
Mois de service public au Bénin: Ministères et institutions vident leurs dossiers PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Adjinakou du 30/05/2013   
Jeudi, 30 Mai 2013 09:52

Suite à la première édition de la semaine nationale du service public au Bénin l'an passé, le gouvernement à travers le Ministère de la réforme administrative et institutionnelle (Mrai), a lancé une fois encore le mois de service public orienté vers les administrations et institutions de la République... Ladite opération qui se déroulera du 21 Mai au 21 Juin 2013 sur toute l'étendue du territoire, favorise les journées portes ouvertes dans la plupart des structures de l'administration publique. A l'instar de la première expérience de la semaine nationale du service public et vu l'importance de l'opération, le gouvernement en collaboration avec le Ministère de la réforme administrative et institutionnelle lance l'opération du mois de service au Bénin. Ceci, dans le but de relever les défis de la compétitivité de son économie, réaliser des objectifs du millénaire pour le développement et surtout bannir la lenteur dans les services administratifs. L'objectif final reste la réhabilitation, la modernisation et surtout l'exécution des dossiers en instance dans les administrations publiques. En outre, la simplification des procédures administratives, la gestion optimale du temps de travail, la promotion et la généralisation, la gestion axée sur les résultats, l'actualisation de la stratégie nationale et la lutte contre la corruption font partie des particularités de cette année. C'est l'occasion de bannir les mauvaises pratiques dans nos services. Décrié par nombre de citoyens, le concept d'intérêt général et les principes y afférents sont négligés et perdus de vue par les agents du service public. Or ces principes traduisent, non seulement les responsabilités des administrations publiques, mais aussi les normes de déontologie du personnel qui anime le service public, c'est-à-dire la culture administrative. De là, l'administration publique béninoise vise à combler un temps soit peu, les attentes des citoyens. Pour le Ministre en charge des réformes administratives et institutionnelle, Martial Souton, les travailleurs dans les services publics doivent avoir l'esprit d'ouverture et du travail bien fait. " Ce mois constitue une période d'intenses échanges entre l'administration publique et ses usagers clients. Elle vise à recentrer le service public sur la satisfaction des usagers/clients qui méritent davantage, accueil, écoute et attention. La stratégie préconisée s'articule autour des axes que sont le point sur tous les dossiers en instance, la relance subséquente des responsables des services concernés, le traitement diligent desdits dossiers et la mise en place d'une cellule ad' hoc pour le suivi-évaluation de la prise en charge desdits dossiers " a-t-il affirmé lors du lancement.

Alain Watchinou