Skip to content
Vous etes sur la page:
Actualisation du fichier électoral: Le Cos/Lépi harmonise les stratégies pour un bon mode opératoire PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Le Matinal du 29/05/2013   
Mercredi, 29 Mai 2013 07:21

Le Millénium Popo Beach Hôtel d’Agoué accueille depuis hier mardi 28 mai 2013 un atelier d’analyse et d’amélioration des documents techniques d’actualisation du fichier électoral national. Initié par le conseil d’orientation et de supervision de la liste électorale permanente informatisée (Cos/Lépi) en collaboration avec le Centre national de traitement (Cnt), cet atelier vise à mettre en commun des connaissances et des expériences d’acteurs venus de divers horizons ayant une forte corrélation avec les finalités de l’actualisation du fichier électoral... Dans son discours d’ouverture, le président du Cos/ Lépi, le député Sacca Lafia a expliqué que la correction et l’actualisation du fichier électoral national dans ce nouveau cadre juridique supposent la confection de nombreux documents techniques de mise en œuvre et l’élaboration d’une méthodologie consensuelle. C’est ainsi explique-t-il, qu’il s’agira à travers cet atelier, de déceler et procéder à la radiation d’éventuels cas d’inscriptions frauduleuses lors du Rena/Lépi 2009- 2011, de modifier et corriger les erreurs constatées sur les mentions des citoyens qui auront au moins 18 ans le jour des élections et existants dans la base de données du Rena/Lépi 2009-2011. Il s’agira également de prendre en compte les citoyens qui auront 18 ans au moins le jour des élections et non recensés et non enregistrés lors du Rena/Lépi 2009-2011, de prendre en compte les changements intervenus dans la cartographie électorale au niveau des villages, quartiers de villes et des centres de vote, de procéder au changement des centres de vote aux électeurs qui estiment que leur affectation a été inappropriée lors du Rena/Lépi 2009-2011 et enfin, de procéder au dédoublonnage du fichier électoral pour consacrer un fichier électoral national. Au cours de cette première journée, les participants ont suivi plusieurs communications. La première qui portait sur la loi n° 2009-9 du 22 mai 2009 portant protection des données à caractère personnel en République du Bénin et les dispositions pratiques à prendre dans le cadre de la mise en œuvre des lois sur l’actualisation a été présentée par le magistrat Etienne Fifatin de la Cnil. Isaac Fayomi, directeur des services législatifs de l’Assemblée nationale a quant à lui présenté une communication sur le cadre légal d’actualisation de la Lépi. Une dernière communication sur la présentation de la méthodologie d’actualisation a été faite par le député Kassimou Chabi. Se fondant sur l’expertise avérée de chacun des participants, le président du Cos/Lépi Sacca Lafia a souhaité parvenir à l’élaboration d’une stratégie et un mode opératoire d’actualisation du fichier électoral national en adéquation avec les prescriptions au double plan légal, technique. Il faut préciser que plusieurs partenaires techniques et financiers dont le Pnud ont pris part à l’ouverture de cette rencontre.

Thobias Gnansounou Rufino
(Br Ouémé/Plateau)