Skip to content
Vous etes sur la page:
Questions d’actualités au gouvernement: Les inquiétudes de Houndété sur l’opération « Djakpata » et l’installation des comités locaux de sécurité PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Le Matinal du 23/04/2013   
Mardi, 23 Avril 2013 08:42

Les interpellations du gouvernement par l’honorable Houndété se multiplient. Cette fois-ci, il s’agit de deux questions d’actualités adressées au gouvernement sur l’opération « Djakpata » et l’installation des comités locaux de sécurité dans les départements de l’Atlantique, du Littoral, de l’Ouémé et du Plateau... (Ci-dessous les questions d’actualités)

Questions d’actualité au gouvernement

Nous observons depuis plusieurs semaines, des cas de vols, de viols et de menaces qui témoignent d’une insécurité grandissante dans les principales agglomérations urbaines de notre pays. En réponse à cette situation, le gouvernement a lancé une opération dite ‘’Djakpata’’ à grand renfort de publicité avec exhibition d’engins de guerre.
En application de l’article 110 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, il est demandé au gouvernement d’expliquer à la représentation nationale :
1) Les mesures idoines prises pour garantir la sécurité des citoyens ;
2) Si le gouvernement compte vraiment utiliser les chars d’assaut, blindés et autres engins de guerre dans les agglomérations de Cotonou, de Porto-Novo, d’Abomey-Calavi et autres localités du Bénin

Fait à Porto-Novo, le 19 avril 2013

Député Eric Houndété

Questions d’actualité au gouvernement

Le 28 mars 2013, le gouvernement a procédé à l’installation des comités locaux de sécurité des départements de l’Atlantique, du Littoral, de l’Ouémé et du Plateau.
En application de l’article 110 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, il est demandé au gouvernement de fournir à la Représentant nationale, les réponses relatives :

1) Aux fondements légaux de l’installation des ces comités locaux de sécurité ;

2) Aux dispositions prises pour éviter d’éventuels dysfonctionnements desdits comités, pouvant porter atteinte aux libertés individuelles ;

3) Aux dispositions prises pour éviter d’éventuels règlements de comptes politiques.

Fait à Porto-Novo, le 09 avril 2013

Député Eric Houndété