Skip to content
Vous etes sur la page:
Présentation de vœux au ministère de l’énergie: Le ministre Barthélémy Kassa exhorte ses collaborateurs à un ferme engagement PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Le Matin du 30/01/2012   
Mercredi, 30 Janvier 2013 00:12

Les agents  du ministère de l’énergie, des recherches pétrolifères et minières ont  échangé les vœux du nouvel an avec leur ministre ce mardi 29 janvier 2013. C’était également une occasion pour dire au revoir aux agents qui sont admis à faire valoir leur droit à la retraite. La cérémonie a eu lieu dans les locaux de la direction générale de l’eau...

Le personnel du ministère de l’énergie, des recherches pétrolifères et minières n’a pas dérogé à la tradition. Les agents ont échangé les vœux de la nouvelle année avec la première autorité, le ministre Barthélémy Kassa hier mardi 29 janvier 2013. C’est à Serge Eric Sokpin, Secrétaire général du syndicat du ministère de l’énergie, des recherches pétrolifères et minières qu’est revenu l’honneur d’ouvrir le bal des allocutions. Il a d’abord fait observer une minute de silence en  mémoire des travailleurs  du ministère qui ne sont plus de cette terre. Au nom du personnel, il a présenté ses vœux de santé et de bonheur au ministre Barthélémy Kassa. Serge Eric Sokpin a profité de cette occasion pour dire la reconnaissance de tout le personnel au ministre pour toutes les démarches entreprises dans l’amélioration des conditions de vie des travailleurs. Néanmoins, le Secrétaire général du Syndicat du ministère des mines est revenu sur certains faits qui n’ont  pas été du tout du goût de ses collègues. Il s’agit par exemple de la nomination du secrétaire général adjoint du ministère de l’énergie qui devrait normalement être un cadre A1. Eric Serge Sokpin a soumis à l’autorité, certaines de leurs doléances. Il s’agit entre autres du paiement à bonne date des primes prévues par l’Etat,  le paiement des arriérés salariaux , la finition rapide des travaux d’extension du bâtiment du ministère, la nomination des directeurs départementaux des mines et de l’eau, l’attribution équitable de moto à tous les agents du ministère, la mise en place d’un cadre de dialogue social comme c’est le cas dans d’autres ministères, le départ effectif à la retraite du directeur des affaires financières du ministère et bien d’autres cadres, une profonde réforme en collaboration avec l’unité  focale  de lutte contre le Sida, le renforcement des capacités du personnel de la Société béninoise d’hydrocarbure. A sa suite, le secrétaire général du ministère de l’énergie, des recherches pétrolifères et minières, M. Corneille Ahouansou a fait le bilan en termes de réalisations  physiques lors de l’année écoulée. On peut citer la transformation de  l’office béninois des hydrocarbures en une Société en prélude aux nombreuses activités qui vont se dérouler dans le secteur pétrolier cette année et les années à venir, l’opérationnalisation des activités de l’agence CONTRELEC à Parakou, Abomey, Bohicon, Allada, Ouidah, Natitingou, Lokossa et Porto-Novo, la poursuite des travaux de construction de la centrale électrique TAG de 80 MGW à Maria Gléta dans la commune d’Abomey-Calavi  à travers l’installation totale des 8 unités de production d’énergie, la construction du poste haute tension et des deux lignes d’interconnexion au poste de la Ceb, la poursuite de la réalisation des travaux de construction des réseaux électriques dans le cadre de l’électrification de 105 localités, la poursuite des travaux d’électrification des 58 localités rurales par raccordement aux réseaux conventionnels, la mise en œuvre d’un projet pilote de biogaz domestique dans certains ménages  agro-pastoraux,  l’achèvement du contrôle des travaux de la phase d’urgence de la réhabilitation du barrage de Kpassa sur le fleuve de l’Okpara et la validation du rapport en vue de passer à la réhabilitation dans sa phase définitive pour ne citer que ces réalisations. Malgré ce bilan élogieux, beaucoup de défis restent à relever. C’est pour cette raison que le secrétaire général du ministère sollicite l’adhésion de tout le personnel, des directions techniques, des directeurs centraux et  des structures sous tutelle. Le ministre de l’énergie, des recherches pétrolifères et minières, de l’eau et du développement des énergies renouvelables, Barthélémy Dahoga Kassa, a, en retour, présenté à chacun et à tous ses vœux de bonne et heureuse année 2013. Il invite tous les travailleurs à un engagement ferme pour l’atteinte des objectifs, c'est-à-dire atteindre un taux d’exécution financière d’au moins  90% du budget 2013 du ministère au 31 décembre 2013, l’amélioration quantitative et qualitative des actions des secteurs de l’énergie, de l’eau, des mines et des hydrocarbures afin d’aborder l’année 2014 en paix. La cérémonie a aussi été marquée par la distinction de certains agents du ministère de l’énergie admis à faire valoir leur droit à la retraite.

Louis TOSSAVI