Skip to content
Vous etes sur la page:
Présentation des budgets des ministères à l’Assemblée : Les députés bloquent les ministres PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Le Matinal du 13/11/2012   
Mardi, 13 Novembre 2012 07:54

A l’heure où les ministres se succèdent devant la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale pour défendre leur budget au titre de l’année 2013, les députés sont descendus sur le terrain. Ils sont en mission pour échanger avec les populations sur le projet de création des unités administratives dans les villages et quartiers de ville. Ce faisant, ils bloquent les autres ministres qui attendent leur tour pour plancher...
Pendant une semaine, les députés seront en mission dans l’ensemble du pays, dans le but d’identifier les unités administratives locales à créer ou à supprimer.

Répartis en plusieurs groupes, ils doivent parcourir toutes les circonscriptions électorales afin d’impliquer les populations dans le processus. Cette mission tombe dans une période où il y a un regain d’activités à la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale. C’est l’heure où les ministres du gouvernement sont soumis à l’exercice de présentation de leur budget pour le compte de l’année à venir. L’occasion est ainsi donnée aux ministres, non seulement de donner la preuve de la maîtrise des éléments de leur budget, mais aussi d’argumenter les lignes budgétaires. La Commission budgétaire de l’Assemblée nationale a déjà reçu dans ce cadre, une brochette de ministres à savoir Pascal Koupaki, Alassane Djemba, François Abiola, Fatouma Djibril, Valentin Djènontin, Reckya Madougou, Jonas Gbian, Mèmouna Kora Zaki. Après leur passage, on devrait voir cette semaine l’exercice se poursuivre avec le reste des ministres. Mais tel n’est pas le cas et depuis hier, l’on doit reconsidérer sa position. Les députés ont préféré se rendre sur le terrain pour rencontrer les élus locaux et les populations à la base. Ils en ont pour une semaine. En clair, une quinzaine de ministres attendra la fin de la mission parlementaire pour être reçue. Probablement, cette question de présentation des budgets des ministères sera relancée à partir de la semaine prochaine. Le décalage observé va sans doute créer quelques perturbations dans l’agenda de certains ministres. Au regard des prestations de chacun des ministres déjà-personales, la présentation du budget prendra trois heures. Et vu le nombre de ministres qui attendent leur tour, l’exercice risque de prendre encore deux semaines.

AT