Skip to content
Vous etes sur la page:
Feuilleton » Poison pour Yayi » :Les nouvelles conditions de Moudjaïdou et Cie à la prison du TPIR PDF Imprimer Envoyer
Écrit par La Tribune de la Capitale du 30/10/2012   
Mardi, 30 Octobre 2012 07:53

Ce qui est apparu comme une rumeur s’est révélé réalité. Soumanou Moudjaïdou et le docteur Cissé mis en en cause dans ce qui est appelé tentative d’empoisonnement du Chef de l’Etat et déposé à la prison civile de Cotonou le lundi 22 octobre 2012, ont été transférés 72 heures plus tard dans la nuit du jeudi 25 octobre à la prison du Tribunal Pénal International de Rwanda sis Akpro-Missérété... Des informations reçues par rapport à ce que l’ancien Garde des Sceaux Dorothée Sossa avait appelé transfèrement, il ressort que les nouveaux pensionnaires de la prison de Akpro-Missérété sont interdits de visite. Des proches ou des supposés tels disent que  « … notre Père, Frère, Ami Moudjaidou Soumanou est détenu de façon arbitraire. Depuis Jeudi soir il détenue dans la triste prison Apkro Miséréré à Porto Novo où il est privé de visite de la famille proche, de nourriture, et d’eau

De sa geôle de moins d’ 1m il n’a pas vu la lumière du jour depuis Jeudi. Dans ce moment d’épreuve, prions mes chers amis que DIEU le garde et lui donne la force, et le courage. …. »

Des informations contraires

Mais en enquêtant un peu plus, des sources dignes de foi ont fait savoir que ceux sont les trois mis en cause dans l’affaire qui sont maintenant à la prison d’Akpro-Missérété. D’autres sources confirment que contrairement à ce que des proches ou des supposés tels ont déclaré plus haut, chacun des trois prisonniers disposent d’une cellule d’au moins 3m2 dotée de sanitaire avec un lit de plus d’une place avec moustiquaire, un sol carrelé. Seulement, les visites leur sont interdites surtout celles de leurs amis, proches ou famille. Pour mémoire,) 48 heures après son incarcération, la nièce de Yayi a écrit depuis la prison de civile de Cotonou, ceci sur son compte d’un réseau social : « merci à ceux qui connaissent rien et qui bavardent bcp en faisant des commentaires désobligeant sur ma page. DIEU nous garde » Et bizarrement dès le lendemain 24 octobre, ce compte a été supprimé.

De sérieux rebondissements en vue

Il nous est aussi revenu que Soumanou Moudjaïdou refuse de manger dans la main  de n’importe qui. Ce service est assuré par un groupe très restreint de gardes pénitenciers mais il refuserait toujours de s’alimenter. Si cela persiste, on risque d’avoir de nouveaux rebondissements dans le feuilleton  » Poison pour Yayi ». Déjà, l’on apprend sous réserve de confirmation, qu’un Conseil des ministres tenu en fin de semaine dernière a décidé de la réquisition des usines d’égrenages de Talon notamment Sodeco où il est actionnaire majoritaire. De même il est avancé que des audits seront déclenchés au niveau de Sodeco et de l’Association Interprofessionnelle de Coton ( Aic), deux structures dans lesquelles Patrice Talon est actionnaire majoritaire.