Skip to content
Vous etes sur la page:
Economie: Le dialogue entre secteurs privé-public démarre lundi prochain PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Adjinakou du 25/10/2012   
Jeudi, 25 Octobre 2012 08:10

Du 29 au 31 octobre prochain va se tenir au palais des congrès de Cotonou une table ronde sur le secteur public-secteur privé pour la relance économique du Bénin. A ce rendez-vous de grande envergure qui sera lancé par le chef de l'Etat béninois Boni Yayi, sont attendus plus de 150 participants qui viendront des institutions publiques, les administrations locale/décentralisée, du secteur privé béninois, de la fédération des femmes entrepreneures d'affaires, des personnes ressources de la diaspora et des représentants des partenaires techniques et financiers... Pendant trois jours au palais des congrès de Cotonou, acteurs du secteur privé et ceux exerçant dans le secteur public béninois vont se réunir au tour d'une table ronde pour la relance de l'économie béninoise. Cette rencontre vise à en croire les organisateurs à rétablir la confiance entre l'Administration et les opérateurs économiques privés, échanger sur les déterminants et les contours de la morosité économique, identifier les modalités de la consolidation du dialogue secteur public/secteur privé et convenir de façon consensuelle des remèdes que le gouvernement exploitera pour la relance de l'économie nationale. A l'entame de la rencontre, c'est le chef de l'Etat Boni Yayi qui présidera l'ouverture de la table ronde. Lors de la première journée et sous la présidence du chef de l'Etat, le président du Conseil National du Patronat Sébastien Adjavon va présenter un document relatif à l'appréciation de l'exécution des recommandations du Forum de 2009, des réformes relatives au secteur privé engagées depuis 2006 de même que les préoccupations actuelles du secteur privé. Au cours de la deuxième journée, des panels thématiques seront organisés avec des séances de présentation suivies de débats-discussions et de recommandations sur quatre thèmes dont la problématique de la relation entre l'Etat et les entreprises privées et la concertation entre le secteur public et le secteur privé. La troisième journée quant à elle va déboucher sur une plénière de synthèse de tous les panels thématiques organisée pour dégager les grandes conclusions et recommandations de la Table ronde.

Rodrigue Tokpodounsi