Skip to content
Vous etes sur la page:
A Ayétoro sur l’affluent du fleuve Okpara: 12 écoliers meurent par noyade PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Le Matinal du 25/10/2012   
Jeudi, 25 Octobre 2012 08:05

12 écoliers ont trouvé la mort sur l’affluent du fleuve Okpara alors qu’ils se rendaient à l’école. La scène s’est produite dans l’après-midi du lundi 22 octobre 2012, dans le village Ayétoro, dans l’arrondissement de Toui, Commune de Ouèssè dans le département des Collines... De source proche des familles éplorées, les élèves, une cinquantaine, ont quitté des fermes de la localité de Bido Assi pour se rendre à l’Ecole primaire publique de Ayétoro, un établissement frontalier avec le Nigeria. Au beau milieu du cours d’eau, le moteur de la barque qui les transportait a lâché. La barque a alors chaviré et le contenu s’est renversé dans l’eau. Alertés par les cris de détresse des victimes, les riverains qui savent nager ont accouru pour tenter de les sauver. Sur la cinquantaine d’enfants à bord de la barque motorisée, 38 ont pu être sauvés. Le reste est mort par noyade. Les sauveteurs n’ont pu retirer des eaux que six corps. Les corps des 06 autres enfants continuent d’être recherchés. Informés, le maire de Ouèssè, Samuel Taïo, accompagné de ses collaborateurs et des forces de l’ordre de la région, se sont rendus sur les lieux du drame pour apprécier et situer les responsabilités. Après les constats, les familles éplorées ont reçu la délégation qui leur a présenté ses mots de compassion. Le maire a tout de même déploré les conditions dans lesquelles les enfants sont embarqués. Il a ensuite invité les uns et les autres, notamment les conducteurs des barques motorisées à éviter les surcharges.

Zéphirin Toasségnitché
(Br Zou-Collines)

Eric N’Da aux chevets des parents d’élèves éplorés

Le mardi dernier, une forte délégation composée des ministres Eric Kouagou N’Da, Benoît Dègla et des députés de la localité sont également allés consoler les populations. Sur place, le ministre Eric N’Da a promis d’offrir aux populations 2 barques motorisées, la construction d’un module de 3 classes et d’une cantine scolaire. Aussi les 2 ministres ont offert aux parents d’élèves, une enveloppe d’un million de franc Cfa, des cahiers, des bics et des tissus Kaki. Le Ministre Eric N’Da a conseillé aux populations d’éviter les surcharges qui sont souvent sources de noyade des barques.