Skip to content
Vous etes sur la page:
8 candidats décident de contester légalement l’élection PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Evènement Précis du 04/04/2011   
Lundi, 04 Avril 2011 08:59

Rejet des résultats du scrutin du 13 mars 2011 :8 candidats décident de contester légalement l’élection

Sur la base de l’article 66 de la Constitution Béninoise, le Front Républicain des candidats pour la sauvegarde des Acquis Démocratiques (Frc-Sad), s’offre une légalité constitutionnelle pour contester les résultats du scrutin du 13 mars 2011... Pour ce front, qui a rendu public un communiqué ce week-end, le scrutin du 13 mars n’est qu’une « mascarade d’élection » et « est ni plus ni moins un coup de force ‘électoral’ ». C’est donc partant de ce caractère de « coup de force électoral » que Bio Tchané et les sept autres candidats composant le Frc-Sad entendent recourir à l’article 66 de la loi fondamentale du Bénin pour justifier leurs actions de contestation des résultats du dernier scrutin.

Aux termes de cette disposition constitutionnelle « En cas de … coup de force quelconque tout membre d’un organe constitutionnel a le droit et le devoir de faire appel à tous les moyens pour rétablir la légalité constitutionnelle… ». Ils annoncent ainsi des actions de contestation des résultats du scrutin du 13 mars, fondées sur les prescriptions de la Constitution Béninoise.

Médard GANDONOU

 

Janvier YAHOUEDEOU

Victor Prudent TOPANOU

Kessilé TCHALA SARE

Christian Enock LAGNIDE

Abdoulaye Bio Tchané

Joseph Salomon BIOKOU

Issa SALIFOU

Cyr N’PO KOUAGOU

Joachim DAHISSIHO

Yayi BONI

Marie Elise GBEDO

Jean Yves SINZOGAN